Décoratrice d'intérieur - Lyon - Rhône-Alpes (69) - France

Les grandes étapes pour rénover un meuble ancien

Publié par Alice le

Beaucoup d’entre vous ont un ou plusieurs meubles anciens dans leur intérieur et ne savent pas quoi en faire. Alors pour qu’ils ne finissent pas à la déchetterie (ce serait bien dommage) et pour leur donner une touche de modernité, il est temps de découvrir les grandes étapes pour rénover un meuble ancien. Armoire, bureau, secrétaire, buffet, chevet, vous avez envie de leur offrir une deuxième vie dans une nouvelle décoration ? Alors cet article est fait pour vous. Laissons Magalie, la spécialiste de la rénovation de meubles anciens à Lyon, nous parler de sa passion !

Dénicher le meuble perle rare

Cette première étape n’est pas si facile mais heureusement, il existe beaucoup de bons plans pour y parvenir :

  • Fouiller dans son grenier ou celui de mamie, papi ou tata Ginette pour y trouver parfois des trésors
  • Si vous n’avez pas de grenier sous la main, vous pouvez tenter votre chance sur leboncoin pour dégoter des meubles à petit prix ou même gratuits
  • Se balader dans des boutiques solidaires, des recycleries ou donneries qui regorgent de meubles vintage et anciens
  • Enfin, et c’est de loin le plus agréable à mon goût, il y a toujours les brocantes (idéalement sous un soleil radieux le dimanche matin). Comme les beaux meubles se méritent, il ne faut pas hésiter à se lever très tôt pour les dénicher et qui sait si l’un d’eux fera chavirer votre cœur. 

Une fois que vous avez trouvé votre meuble, il est primordial d’évaluer la quantité de travail nécessaire pour qu’il reprenne vie. Pour cela, je vous conseille de bien examiner le meuble, le retourner et poser quelques questions à son propriétaire comme :

  • A t-il besoin d’être traité contre les insectes xylophages (capricorne, vrillette, termite, etc.) ?
  • Le fond du meuble est-il en bon état ?
  • Les tiroirs coulissent-ils encore ?
  • Les pieds sont-ils tous présents ?

Chaque problème identifié vous demande évidemment plus de temps mais aussi des outils adaptés pour réparer, coller, couper, poncer, peindre, vernir. N’hésitez pas à solliciter votre entourage si vous ne disposez pas de tout cela. Evidemment, si vous êtes novice, commencez par un petit meuble plus facile à rénover.

Vous êtes prêts pour la suite ? Allez c’est parti, je vous emmène dans mon atelier !

Réparer le meuble ancien

Astuce : Par expérience, j’ai pris l’habitude de réaliser un premier traitement du meuble contre les insectes. Cela évite les mauvaises surprises et la propagation des insectes sur d’autres meubles. Pour cela, vous pouvez faire tremper les pieds du meuble dans du produit qui, par capillarité, remonte dans le meuble et le traite dans son ensemble.

Il arrive que le meuble demande un peu plus d’attention et d’être bichonné davantage :

  • Trouvez le bon outil et attaquez-vous à ajuster les portes et tiroirs pour qu’il n’y ait plus de frottements
  • Changer les visseries, enlever et remplacer les parties trop abîmées
  • Ajouter des étagères ou des piètements
  • Vérifier ou changer les serrures si besoin, etc.
  • Démontez l’ensemble des ferrures (pièces métalliques)

La liste peut être longue et le travail minutieux mais patience, le résultat sera à la hauteur. Une fois ce travail réalisé, vous pouvez désormais vous attaquer à rénover le meuble.

Nettoyer le meuble

Recommandation : Pour que la sous-couche et la peinture adhèrent bien au meuble, il est nécessaire de le nettoyer au préalable. Bien souvent, certains professionnels utilisent de l’essence de térébenthine, produit que je déconseille. En effet, celui-ci dégage de la vapeur très irritante pour les yeux et pour les poumons.

Pour ma part, j’utilise un produit bien moins nocif, acheté sur internet. Vous pouvez également trouver des recettes naturelles, certaines à base de savon noir ou de lessive Saint Marc et de l’eau. Pensez bien à vous munir de gants selon le produit que vous utilisez. Pour ce qui est du matériel, j’utilise un chiffon doux, des tampons pro et une brosse bronze si le meuble est très sale.

Poncer le meuble avec patience

Avant de poncer, protégez-vous à l’aide de masque et de lunettes. Ensuite, je vous conseille de mettre le meuble à votre hauteur dans un espace bien ventilé. Côté matériel, vous pouvez utiliser une ponceuse ou un décapeur thermique si la peinture est trop épaisse ou pour retirer un ancien revêtement. Enfin, certains professionnels utilisent des aéro-gommeuses mais cette solution est très coûteuse !

Astuce : Pour enlever du vinylia ancien, chauffer le avec un sèche-cheveux afin que la colle se ramollisse. Il n’y a plus qu’à le décoller délicatement et le tour est joué !  

Bon courage pour cette étape de ponçage, souvent la plus fastidieuse !

Traiter le bois

De nombreux traitements préventifs et curatifs contre les insectes du bois existent dans le commerce. Avant d’utiliser ces traitements, protégez-vous avec des gants, des lunettes et un masque pour éviter de recevoir les projections et de respirer des vapeurs parfois nocives.

Vous pouvez l’appliquer avec un pinceau ou à l’aide d’un vaporisateur disposant d’un petit embout que l’on vient introduire dans chaque trou. A savoir que cette dernière solution est plus efficace. Lorsque le meuble est très infesté, il faut parfois renouveler l’opération 3 fois à une heure d’intervalle afin d’optimiser le traitement.

Reboucher les trous des petites bêtes ou d’usure

Vous pouvez reboucher les petits ou grands trous avec de la pâte à bois que vous trouvez dans le commerce. Pour cela, vous avez besoin d’une spatule. Après séchage, je réalise un dernier ponçage de l’ensemble puis quelques dernières finitions et vérifications avant les étapes suivantes.

Astuce : j’utilise parfois des couteaux à palette pour avoir davantage de précision lorsque je pose mon rebouche bois. 

Relooker et customiser votre meuble

N’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un vendeur pour les pinceaux et/ou rouleaux, il saura vous proposer des outils adaptés à votre peinture. Attention, le choix des outils est important, il ne faut pas négliger cette étape. 

Protéger le meuble

  • Positionner le ruban de masquage sur les parties à protéger qui ne sont pas à peindre

Ne peignez pas les tranches des tiroirs car la sous-couche et la peinture font des épaisseurs. Le tiroir risque de glisser beaucoup moins bien ensuite !

Appliquer la sous-couche

  • 1 sous-couche / séchage / égrenage (avec éponge abrasive grain fin) pour se débarrasser des petits reliefs / chiffon doux / 2 sous-couche

Parfois, selon comment réagit votre bois après la première sous-couche, il est nécessaire d’appliquer une couche d’anti tanin entre les deux couches afin d’éviter de voir apparaître des tâches à la surface de votre peinture. 

Appliquer la peinture

  • 2 ou 3 couches de peinture 

N’hésitez pas à retourner votre meuble si c’est plus simple et à le mettre en hauteur. 

Appliquer la couche de finition

  • 1 ou 2 couches de finition (vernis / vitrificateur / cire selon l’utilisation que vous faites du meuble) pour bien protéger votre meuble

Ne pas oublier d’égrener entre les applications et de bien respecter les temps de séchage. A noter que le vernis satin cache mieux les défauts du meuble donc attention à l’utilisation du vernis mat.

Coller du papier peint

Sur certains meubles, avant l’étape de la finition, il m’arrive de poser du papier peint pour embellir davantage le meuble (dans un tiroir, au fond d’un meuble). Cela demande un peu de savoir-faire et du matériel mais le challenge peut en valoir vraiment le coup ! 

Après le séchage du dernier produit, vous pouvez remonter l’ensemble (fixations, poignées, étagères, etc.) et faire les dernières retouches si nécessaire.

Enfin, et c’est l’étape la plus satisfaisante, vous pouvez apprécier votre travail. Bravo !!!

Rénover votre meuble ancien en toute tranquillité

Si vous manquez de temps ou de patience, vous pouvez déléguer ce long travail et confier votre meuble à des professionnels comme Magalie. Vous pourrez ainsi réfléchir ensemble au style et aux couleurs qui le mettront le plus en valeur. Alors, foncez !

Alors, vous avez entrepris la rénovation de votre meuble ?

rénover, meuble, ancien, vintage, étapes, aide, conseil, professionnel, rénovation, décorer, décoration, relooking, customiser, personnaliser, peindre, papier peint, vernir, réparer, mobilier, table, bureau, bois, atelier, diy, écologie, upcycler, recycler, retaper, outils, fait main


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *